Anthologie historique de l'utilitarisme, tome 2 : L'Utilitarisme victorien (1838-1903) par Collectif

Titre de livre : Anthologie historique de l'utilitarisme, tome 2 : L'Utilitarisme victorien (1838-1903)
Date de sortie : March 1, 1999
Auteur : Collectif
Broché : 288
ISBN : 2130495982
Éditeur : Presses Universitaires de France - PUF

Téléchargez ou lisez le livre Anthologie historique de l'utilitarisme, tome 2 : L'Utilitarisme victorien (1838-1903) de Collectif au format PDF et EPUB. Ici, vous pouvez télécharger gratuitement tous les livres au format PDF ou Epub. Utilisez le bouton disponible sur cette page pour télécharger ou lire un livre en ligne.

Anthologie historique de l'utilitarisme, tome 2 : L'Utilitarisme victorien (1838-1903) par Collectif

Collectif avec Anthologie historique de l'utilitarisme, tome 2 : L'Utilitarisme victorien (1838-1903)

Trois auteurs marquent le XIXe siècle utilitariste : John Stuart Mill, Henry Sidgwick et G.E. Moore. La tâche de ce deuxième volume, L'utilitarisme victorien, est de permettre l'accès à des textes qui continuent de féconder la philosophie morale contemporaine. Malgré son éducation " utilitariste " sous la tutelle de son père, James Mill, et de Bentham, et bien qu'il fût l'auteur du manifeste de la doctrine, L'Utilitarisme (1863), John Stuart Mill a développé dans son œuvre en particulier dans sa Logique (1843), dans ses Essais et dans De la liberté (1839) une philosophie personnelle infiniment riche et complexe. Sa version de l'utilitarisme, " l'utilitarisme indirect ", pose que les hommes ne sont pas directement motivés dans toutes leurs actions par la recherche de la satisfaction. Henry Sidgwick est, probablement, l'un des plus grands philosophes du XIXe siècle, par la rigueur et la profondeur de ses analyses. Dans ses Methods of Ethics, il tente une synthèse ambitieuse entre le kantisme, qu'il qualifie d'intuitionniste en raison du rôle qu'y jouent les principes a priori, et l'utilitarisme. Synthèse toujours menacée par la dualité, insurmontable, selon lui, de la raison pratique. Quant à G.E. Moore, poursuivant le travail de Sidgwick d'émancipation de la philosophie morale à l'égard de la psychologie, il est considéré comme un des fondateurs de la philosophie analytique contemporaine.